Accueil

Par

Fiscalité et dropshipping : que faire ?

Les questions de la comptabilité dropshipping et de la fiscalité sont au nombre des sujets essentiels à connaître préalablement pour lancer et réussir dans le dropshipping. Pour vous simplifier la tâche, je vous propose d’appeler une personne qui maîtrise parfaitement la comptabilité dropshipping pour nous faire part de toutes les informations dont vous avez besoin.

Sans plus tarder, abordons les questions relatives au Dropshipping qui constitue un modèle de commerce assez nouveau. Il y a par conséquent encore de nombreux flous et questions sans cesse renouvelées.

À quel moment devrions-nous faire des déclarations ?

Il faut savoir qu’eBay débute la déclaration à la direction des impôts à compter du moment où vous réalisez une vingtaine de ventes dans les boutique en ligne ou un montant supérieur à 3 000 euros. Ce seuil est l’un des deux seuils, et dès que vous le franchissez, celui-ci est transmis ! Pour débuter, il vous faut commencer à réaliser des ventes, ou parvenir à 3 000 euros pour vous inscrire en tant que micro-entrepreneur.

Elle est gratuite et l’inscription se fera en ligne. En règle générale, ce sont les démarches qui paraissent un peu  » fastidieuses  » au départ. Alors que l’on sait que c’est très compliqué en France. Mais aussitôt qu’on a fait cela, on est déclaré et surtout c’est le principal.

Qu’est-ce que vous devez déclarer en comptabilité dropshipping ?

comptabilité dropshipping

Le plus important, c’est le montant du chiffre à déclarer ! Il est possible de le faire en ligne, par exemple sur auto-entrepreneur.urssaf.fr. On peut créer un compte et faire ses déclarations en ligne.

Au départ, lorsque vous vous enregistrez dans une micro entreprise ; vous recevez un formulaire papier vous indiquant sur quel site vous pourrez vous faire enregistrer pour effectuer vos relevés en ligne.

Comment devrions-nous nous déclarer ?

Tout dépend de l’option choisie lors de la déclaration. La déclaration est donc soit mensuelle, soit trimestrielle. Quand c’est un trimestre, vous indiquez le 30 mai dernier si vous faites un chiffre en février ; mars et avril.

En matière de fiscalité, Comment ça fonctionne?

Exactitude : on nous parle de la surface. Pourriez-vous nous expliquer le niveau d’imposition au début, ce qu’il y a à payer ; ce qu’il faut retenir de nos bénéfices, etc.

Concernant la comptabilité Dropshipping, ce qui est très intéressant quand vous êtes enregistré à partir du 1er janvier 2019 ; est que vous bénéficiez systématiquement de l’acre lorsque vous êtes en micro-service.

Comptabilité dropshipping : Quelle est le taux ?

On va dire une aide sur les contributions de la sécurité sociale. Ainsi, en gros, vous obtenez une réduction de 75% sur les neuf premiers mois. Par conséquent, au lieu de verser 13 %, il vous faudra payer 3 % environ sur votre facturation. Tout en sachant que ce taux augmentera progressivement au bout de trois ans.

En effet, les 9 mois premiers, il se situe autour de 3 % ; ensuite pour un an, il sera de l’ordre de 6 % ; ensuite pour un an de plus, il est de l’ordre de 9 %, après cela va à 13 %. Mais il pourrait y avoir des réformes à ce propos. Elle ne se confirme pas pour le moment. Alors, nous sommes dans l’attente des informations pour savoir ce qu’il en sera ; mais de toute façon, il y a un changement.

Par

Dropshipping : Explications et pourquoi lancer son e-commerce ?

Le lancement d’une boutique en ligne peut être associé à la nécessité d’investir beaucoup d’argent dans l’entreprise au début. Ce ne sont pas seulement les coûts associés à la création de la plate-forme de commerce électronique elle-même. C’est aussi une nécessité de louer un espace d’entrepôt et, au moins, de s’approvisionner sur des étagères virtuelles. Il s’avère, cependant, qu’il ne doit pas en être ainsi. Le dropshipping est devenu de plus en plus populaire récemment. Voulez-vous savoir ce qu’est exactement un tel modèle de vente et pourquoi il gagne sur le marché? Alors, nous vous invitons à en savoir plus.

 Quelle est la définition du dropshipping ?

Il n’y a aucune définition du dropshipping dans les réglementations nationales. En pratique, il s’agit d’un modèle logistique de vente en ligne consistant à transférer le processus d’expédition des marchandises du vendeur de la boutique en ligne au fournisseur (fabricant, grossiste, distributeur). Le vendeur récupère les commandes, les transmet au fournisseur qui expédie directement au client. L’entrepreneur qui gère la boutique en ligne n’a pas les marchandises physiquement et son profit est la différence entre le prix de gros et le prix de détail. Le fournisseur effectue des ventes par correspondance pour le compte de la boutique en ligne.

Boutique en ligne : Comment cela fonctionne ?

La plupart des grossistes considèrent aujourd’hui très favorablement la coopération sous forme de dropshiping. En conséquence, le fournisseur prend souvent entièrement en charge les problèmes de livraison dans le cadre de la coopération. Les marchandises commandées ne vont pas à la boutique, d’où elles doivent ensuite être envoyées au client. Les fournisseurs peuvent offrir, entre autres:

  • emballer les marchandises et les envoyer directement au client de la boutique en ligne,
  • emballer l’emballage avec des bandes ou des autocollants avec le logo de la plateforme de commerce électronique,
  • joindre à chaque commande des dépliants publicitaires ; des supports d’information ; des remerciements et même divers cadeaux ; qui seront fournis par le propriétaire de la boutique,
  • joindre la preuve d’achat au colis, si la boutique en ligne le délivre sous forme électronique (le document sera imprimé et inséré dans le colis).

Naturellement, en exécutant votre propre plateforme de commerce électronique dans le modèle dropshipping, vous êtes également responsable, en tant que propriétaire. De plus, vous êtes responsable de la prise en compte des réclamations ou de la mise en œuvre du retour légal dans les 14 jours suivant l’achat. Voici cependant une autre bonne nouvelle. De nombreux fournisseurs se chargent également de ces formalités. Ils récupèrent les marchandises retournées et traitent les réclamations.

Pourquoi vaut-il la peine de parier sur le dropshipping?

boutique en ligne

Il est grand temps de rassembler toutes ces informations en un tout cohérent. Si vous recherchez une idée intéressante pour une petite entreprise en ligne et que vous n’avez pas trop d’argent pour la démarrer, cette option sera certainement une excellente solution pour réussir dans le dropshipping. Ses plus grands avantages sont:

  • démarrer des opérations de commerce électronique avec une contribution financière minimale,
  • pas besoin de payer les frais de location d’entrepôt,
  • les marchandises n’ont pas besoin d’être achetées avant la vente, ce qui rend les affaires plus sûres,
  • de nombreux fournisseurs prendront en charge la plupart des obligations liées à l’expédition, aux réclamations et aux retours,
  • parce que le fournisseur assume plusieurs des responsabilités du propriétaire du magasin, vous avez plus de temps pour promouvoir l’entreprise, et s’occuper des problèmes de fiscalité.

Une boutique dropshipping sera également parfaite pour les travailleurs qui souhaitent gagner un peu plus d’argent avec un peu de travail.

Boutique en ligne : Conclusion

Nous sommes a la fin de notre voyage et j’espère qu’a travers cet article vous avez la motivation pour débuter le dropshipping. Alors, je vous souhaite une bonne chance !

Par

Avantages et inconvénients du dropshipping en France

Si vous avez un e-commerce et que vous envisagez réussir dans le dropshipping, vous devez connaître les avantages et les inconvénients du dropshipping. Non seulement parce que cela vous aidera à le faire fonctionner correctement ; mais vous découvrirez des facteurs positifs et négatifs que vous trouverez en cours de route.

Mieux encore, si vous débutez dans le monde du dropshipping, ce modèle B2C pourrait être le modèle idéal pour votre entreprise. Cela rendra votre travail beaucoup plus facile et vous permettra de vous concentrer sur votre travail. Alors, voyons les avantages et les inconvénients du dropshipping pour vous amener à atteindre les objectifs fixés.

 Avantages du dropshipping en France

Certains des avantages d’opter pour ce type de commerce en France sont:

Cela n’implique pas un gros investissement – il se limite à la création de la boutique en ligne, à la conception d’une stratégie de communication et aux outils qui vous aideront à générer des ventes. De plus, vous ne dépensez pas en inventaire, en stockage ou en expédition.

Stock illimité : Si vous avez un fournisseur fiable avec une capacité de stockage de produits ; il sera toujours prêt à répondre à vos expéditions, quel que soit le volume des commandes. Vous pouvez choisir les articles que vous allez proposer et ainsi éviter ceux qui, pour une raison ou une autre, deviennent obsolètes.

Évolutivité : avec ce modèle commercial, votre boutique en ligne sera prête à se développer dans tous les cas. Quelle que soit la taille de la commande, votre fournisseur sera préparé et respectera les délais.

Il garantit des coûts fixes très bas : cela peut être réalisé grâce au fait qu’il n’est pas nécessaire de maintenir un inventaire.

Flexibilité pour travailler : vous n’avez pas besoin d’un bureau, vous pouvez faire votre travail de n’importe où, n’importe quand.

La possibilité de générer des ventes au niveau international : En effet, un même produit qui ne marche pas en France en dropshipping peut très bien fonctionner en Espagne, aux États-Unis ou encore dans beaucoup d’autre pays. Ainsi, vous pouvez accéder à de nombreux autres marchés et découvrir pleins d’opportunités qui s’offrent à vous. Il vous suffira de tester et pour trouver le marché qui vous conviendra.

Inconvénients du dropshipping en France

avantages et les inconvénients du dropshipping

Il n’y a pas que des avantages dans ce type de commerce en ligne. Voici quelques-uns des inconvénients auxquels vous serez confrontés:

Faible marge bénéficiaire : cela se produit parce que l’ensemble du processus de vente n’est pas contrôlé par vous. Pour cette raison, la marge est généralement comprise entre 5% et 25%. Tout dépend du produit et du fournisseur que vous avez choisis, qui fixera le coût. Votre visibilité de marque, vos capacités de négociation et votre trafic e-commerce influenceront ce point.

Complications pour avoir un inventaire à jour : Comme nous n’avons pas notre propre entrepôt, il est difficile de savoir quels produits entrent et lesquels partent. Et encore plus lorsque vous devez garder une trace de plusieurs entrepôts, des différents fournisseurs avec lesquels vous travaillez.

Manque de fournisseurs : cela se produit lorsque vous souhaitez vendre des produits qui ne sont pas très demandés. Dans ces cas, il peut être difficile de trouver un fournisseur qui a ce dont vous avez besoin.

Concurrence élevée : de nombreux détaillants vendront les mêmes produits que vous. Ce qui fait perdre de la valeur à votre catalogue par rapport à l’originalité et à la différenciation de la concurrence.

 Que retenir ?

Maintenant, vous êtes au courant des avantages et les inconvénients du dropshipping en France. La seule chose qui vous reste à faire c’est de passer à l’action tout en tenant compte de chaque paramètre pour aboutir au succès.

Par

Dropshipping : 5 conseils et astuces pour débutant

Construire une vraie entreprise de commerce en ligne réussie est un défi délicat. Car, c’est un ensemble d’actions et de décision à prendre tout en restant dans le bon ordre. Dans le souci de vous simplifier la tâche, j’ai préparé 5 conseils pour débutant, que vous devez prendre en compte ; afin de réussir dans le dropshipping. Il est vrai que vous n’aurez pas tous les détails. Néanmoins, vous allez découvrir les points forts à prendre en compte pour avoir du succès.

Lire la suite